Actualites

2,6 tonnes de bèches saisies

Le parquet de Nouméa a fait saisir par la gendarmerie 2,6 tonnes de bèches de mer au siège d’une société suspectée de faire appel à des pêcheurs non déclarés.

Une enquête préliminaire conduite sous la direction du parquet de Nouméa et menée conjointement par la Gendarmerie maritime et le GIR de Nouvelle Calédonie a conduit le 22 novembre 2018 à la perquisition du siège de la société NC NATURAL PRODUCT EXPORT dont l’un des gérant est suspecté de faire appel à des pêcheurs de bèches de mer non déclarés.

Très prisée du marché asiatique, la bèche de mer filtre naturel du lagon est depuis plusieurs années la proie de pêcheurs peu consciencieux, n’hésitant pas à piller les ressources naturelles lagonaires. L’opération menée avec l’assistance de la Direction des Affaires Vétérinaires a mis en évidence des conditions de stockage et de cuisson en infraction avec plusieurs règles sanitaires. Par ailleurs, les enquêteurs ont découvert une quantité importante d’holothuries en dessous de la taille minimale de récolte.

La saisie du matériel de cuisson et de séchage, du véhicule utilisé lors des campagnes d’achats en province Nord ainsi que 2,6 tonnes d’holothuries et 5 tonnes de sel met un terme à l’activité illicite de cette société. Les saisies effectuées par le GIR s’élèvent en valeur à 19.260.000 F CFP. Les investigations se poursuivent.

Tags
Afficher la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close