Actualites

De Bruxelles à Macron, « notre » thon séduit

Mise en avant à plusieurs reprises par Emmanuel Macron lors de sa visite présidentielle, la pêche a un bel avenir dans les eaux calédoniennes. D’autant plus qu’à Bruxelles, au salon international Sea Food, « notre » thon blanc présenté sous la marque « Cap La Pérouse » a séduit. Explications…

Dès son arrivée à Tontouta comme au Théâtre de l’Île juste avant son départ, en passant par la séance de la Communauté du pacifique, le président de la République n’a eu de cesse de vanter les mérites de la pêche calédonienne. Son secrétaire d’État, Sébastien Lecornu, l’a lui aussi sublimée lors de sa présentation consacrée à la croissance bleue. Alors, oui, on peut le dire, la pêche calédonienne a le vent en poupe.

Un vent qui a sans doute poussé la délégation calédonienne a redoubler d’efforts au salon international Sea Food, qui se tenait sur trois jours à Bruxelles et qui a accueilli plus de 25 000 personnes dont 2 000 professionnels venus de 78 pays.

Bilan pour la marque ombrelle calédonienne « Cap La Pérouse » ? « Notre thon blanc d’une qualité hors du commun a rencontré un vif succès auprès des visiteurs et a suscité surprise et engouement. » Jugez plutôt : pas moins de 500 visites sur le stand en 3 jours, 30 entretiens B to B : échanges de contacts et déclarations d’intérêt, un fort intérêt de négociants pour les circuits de distribution haut de gamme, une déclaration d’intérêt avec une conserverie premium « La Belle iloise », des perspectives de référencement chez le distributeur Picard et la chaîne « relais et châteaux », une commande ferme d’un container de longes de thon blanc surgelées (potentiellement plusieurs par an), une sérieuse perspective de doublement du marché de la longe de thon fraîche, et, des échanges avec FranceAgriMer pour une labellisation pêche durable du thon calédonien.

Un premier bilan que le président de La République n’a pas manqué, une nouvelle fois, de saluer auprès du gouvernement de Nouvelle-Calédonie.

La Nouvelle-Calédonie au Sea Food

Fort de ses atouts et de son expérience dans le domaine de la pêche responsable, et sous l’impulsion de Nicolas Metzdorf, membre du gouvernement en charge de la pêche, la Fédération des pêcheurs hauturiers de Nouvelle-Calédonie décidait en mars dernier de relever un défi : participer au salon Seafood organisé chaque année à Bruxelles, carrefour incontournable pour les acheteurs et les fournisseurs des produits de la mer. Une seule ambition : présenter un thon de qualité premium et dénicher de nouveaux marchés en Europe et… à l’international !

Réunis au sein de la marque « Cap La Pérouse » créée pour l’occasion, les sociétés de pêche et ateliers de transformation ont mutualisé leurs moyens afin de répondre au mieux aux exigences du marché. Pendant trois jours, le Seafood rassemble tout le gratin mondial des professionnels du secteur, et attire des milliers de visiteurs étrangers. Une occasion unique pour la Nouvelle-Calédonie.

Tags
Afficher la suite
Close
Close