ActualitesRéglementations

Cap La Pérouse, « La » marque de notre thon

C’est derrière la marque bannière Cap La Pérouse, soutenue par l’Erpa, que la Fédération de pêche hauturière calédonienne présentera au salon international des produits de la mer ses longes de thon blanc congelées.

« Cap La Pérouse propose des produits de la mer d’une qualité incomparable, péchés avec précision dans des zones contrôlées, avec les plus hautes exigences humaines et environnementales. »

C’est par ces mots, simples mais choisis avec précision, que les 28 000 visiteurs du salon international Seafood Expo Global pourront découvrir « La » marque calédonienne de thon blanc : Cap La Pérouse. « Les poissons sont vidés dès leur capture et conservés à bord des navires entre -2° et +2°C. Le filetage est effectué à terre dans les ateliers de transformation. Les filets sont ensuite surgelés à -30°C en 4H. Ils sont alors conditionnés et stockés en chambre froide à -20°C en attente de leur livraison. »

Aux manettes, l’Erpa (Établissement de régulation des prix agricoles) et la Fédération de la pêche hauturière de Nouvelle-Calédonie, visent un objectif commun : « Trouver des marchés exports rentables pour de la longe de thon blanc congelée afin de développer la filière hauturière calédonienne ».

Pour cela, « La » marque Cap La Pérouse mise sur une communication sobre mais efficace, basée sur un produit issu d’une labellisation stricte (Pêche responsable), elle-même « basée sur quatre axes : la gestion de la ressource, l’hygiène-qualité-traçabilité, le respect de l’environnement, et les conditions de travail et de sécurité. »

« Nos six armements de Nouvelle-Calédonie se sont regroupés au sein de la Fédération des Pêcheurs Hauturiers de Nouvelle-Calédonie pour faire connaître, et reconnaître, leur savoir-faire : une pêche à la palangre sélective exercée dans le respect de l’environnement pour une exploitation durable et responsable de la ressource. ».

Cap La Pérouse, le speech :

Il existe dans le Pacifique Sud un éden, une des plus grandes aires marines protégées au monde : le Parc naturel de la mer de Corail. C’est sur 1 200 000 km², que s’étend la zone économique exclusive de la Nouvelle-Calédonie, un lieu de pêche d’exception pour les meilleurs thons blancs. C’est là que nos marins professionnels pratiquent une pêche responsable, artisanale et sélective : la pêche à la palangre. Avec leurs 16 navires long-liners, ils prélèvent avec attention 2 500 tonnes de thon par an, avec seulement 1 hameçon pour 110 km².

Ce thon sauvage est d’une qualité hors du commun, soigneusement péché et remonté à la main, il est étourdi et préparé selon la méthode Ike Jime, une technique japonaise au service de la gastronomie française. Découvrez une pêche certifiée et labellisée, pratiquée dans le respect de l’environnement, le respect des hommes et de la sécurité, le respect des peuples et de l’écosystème, pour une gestion durable et une ressource pérenne. Découvrez un thon blanc sauvage, un thon alalunga de qualité sashimi, à la saveur incomparable.

Tags
Afficher la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close